100 votes
938 clics
partages

Description

Il y a 8 mois jour pour jour du 1 juillet 2020, le monde tel que nous le connaissons a changé. Si l’on prêtait bien attention, dès le matin de cette fameuse journée, l’on pouvait voir des ombres entravés la lumière du jour. Chacun vaquait à ses occupations : politicien, force de l’ordre, travailleur de tous genre, vous et moi. Nous étions tous plongé dans notre excitant quotidien, quelle qu’il fut, ou que nous fûmes.

L'arrivée, le nom que porte depuis ce fameux jour, fut le théâtre d'enlèvement, en à peine quelques heures, nombre de personne, ingénieur, technicien nucléaire, l’ensemble des individus clés de notre civilisation commençaient à disparaître, et au sein des agences de toute part, l’on comptait le nombre de signalements grandissant. Puis, quelques heures plus tard, dans un grand sifflement, ce fut l’arrêt complet de notre confort, de ce que l’on avait mis des milliers d’années à construire. En une fraction de seconde, ils avaient réduit notre société à l’âge de pierre. Électricité, téléphonie ou encore système mécanique telle que les véhicules, tout cessa de fonctionner, sans que ni vous, ni moi, n’ayez pu se préparer à cela.
La confusion, la foule de personnes se trouvant privée de tout repère , cherchant désespérément à regagner leur chez eux. La nuit prit lentement place sur les pays du globe, ceux qui avaient pu regagner leur domicile, retrouver leurs familles, attendaient dans un mélange d’incompréhension et de peur la moindre bribe d'information. Il y eut alors une série d’explosions, l’on s’attend à un grand bruit et de flash lumineux, mais leur explosion, leur moyen de détruire, c’était simplement un long sifflement, à peine audible, et il n’y avait plus rien. A vrai dire, j’étais dans ce plus rien, certains d’entre vous y était aussi.

Vinrent les murs. Les murs, une construction de nos hôtes, certains les voient comme un cadeau, d’autres, comme une malédiction. Des murs, séparant des familles entières, nous isolant dans notre propre ignorance. Ces murs, en l’espace de quelques minutes, avaient enfermé une part de la population à jamais, et avaient scellé le destin de tous les autres.

Red_Hat_and_Katie.jpg


Vous savez la suite, comme je la sais. Ce fut l’anarchie pendant quelques semaines, nous étions prisonniers de ces murs inviolables, parfois, nous les entendions nous survoler, les drones. J’ignore ce qui était le plus dur, le fait d’être séparé de nos familles, l’incompréhension due au manque d’information, ou encore la survie au sein de cet enfer.

Ce fut que plus tard, une ou deux semaines après ce fameux jour, qu’elle est arrivée : L’autorité de Transition. De ce que j’en sais, ils étaient déjà là avant, ils savaient pour l’arrivée, les hôtes. Ils représentaient la continuité du pouvoir au sein des blocs, ils sont arrivés des militaires, prénommés les casques rouges, et avec l’aide des drones, ils ont repris le contrôle de chacun des blocs, installant une partie riche et influente de la population du bloc dans la Zone Verte, véritable lieu de luxure. Les autres me direz-vous ? Nous fûmes laissé pour compte dans les rues et forcé de travailler. Néanmoins, ils ont réussi à instaurer le calme l’on peut dire, remettre l’électricité, l’eau, le réseau cellulaire, tout ce qui était nécessaire à notre confort, mais cela avait un coût, notre liberté.

C’était des humains, écrasant d’autres humains, afin de satisfaire des aliens, je vous laisse imaginer. L’occupation avait pris place, et tant dis qu’à l’extérieur de nos murs, ce qui était autrefois des villes tel que Los Angeles, ou encore New York, Seattle, et bien d’autres villes au travers du monde, il ne restait plus que des étendus infinis ou les humains n’étaient plus les bienvenues, ce monde appartenait aux hôtes désormais.

ob_753599_colony.jpg 


Parlons un peu de Malden, notre magnifique et belle Colonie. Malden, avant, c’était les plages, le tourisme, les produits que les continentaux trouvés “exotique” et de mémorable souvenir de vacances pour pas cher. De ce que j’en sais, les hôtes ont décidé que Malden serait une des seules îles de l’Atlantique à avoir la chance inouïe d’héberger deux blocs en son sein, le bloc de Trinité, dirigé par Alan Snyder, situé au Nord, et le bloc de Chapoi, dirigé quand à lui par Christine Clinton, situé au Sud. Tout ce beau bordel est contrôlé par un homme. Un américain, Monsieur le Gouverneur Général, Paul Maguire et c’est ainsi que l’on se retrouve dans la colonie que l’on partage tous aujourd’hui. Que vous veniez d'autres colonies, des anciens reliefs de notre humanité multiculturelle, France, Russie, Chine, aujourd'hui, il n'y a que votre colonie, d'où vous êtes emmener de force, sans autres formes de négociation.

Ainsi, si l’île de Malden apparaît au premier abord comme un havre plutôt tranquille en comparaison avec les autres colonies, le travail y est obligatoire et l’autorité surveille au grain à l’obéissance de chacun d’entre nous. Néanmoins, l'insurrection rode et cherche par tous les moyens à retrouver leur liberté, même si cela implique la vie d’autres citoyens.

Et si par malheur vous essayez de changer les choses, tout comme je fus tenté, regardez le ciel la nuit, les milliers d'étoiles, et vous verrez peut-être des centaines de lumières lointaines, vrillant en un flash de lumière dans l'atmosphère, et prenez le temps d'observer, les milliers de futurs cadavres s'envolant à jamais.


Statistiques

Votes et clics journaliers
Votes et clics mensuels

Donner son avis

Avis des joueurs

Qualité
Staff du serveur
Ambiance
Disponibilité

E-Navare

"De mon avis personnel,un super serveur avec une vraie identité, original, avec un très bon background. Staff super accueillant à l écoute et réactif. un fort potentiel de rp. "
Qualité
Staff du serveur
Ambiance
Disponibilité

MrFantome

"Super serveur fidèle a la série, je recommande si vous aimez la série et que vous voulez un RP sérieux !"

Commentaires